Archives de la catégorie : Pathologies & traitements


LE TENDON : UNE « CORDE » HAUTEMENT SPÉCIALISÉE

Le tendon a pour fonction principale la transmission des mouvements entre les muscles et les os transduction des contraintes mécaniques du muscle à l’os. Pour ce faire, le tendon nécessite une importante élasticité (c’est-à-dire la capacité de retrouver intégralement un état de base après élongation) ainsi qu’une résistance aux étirements en situation physiologique. Le tendon doit également tenir informé l’organisme du travail qui lui est imposé. Enfin, il doit s’adapter dans le temps aux efforts et aux microtraumatismes qui lui sont infligés, particulièrement lors des activités sportives. Le tendon est ainsi apte à réagir aux sollicitations  mécaniques, voire traumatiques, dont il est l’objet, en modifiant certaines caractéristiques morphologiques ou métaboliques, l’hypertrophie progressive d’un tendon, du fait d’un exercice répété, a comme conséquence une amélioration proportionnelle de sa résistance à l’étirement. …Lire la suite


La pubalgie, une pathologie fréquente et complexe mais parfois évitable

Fléau du footballeur comme de beaucoup d’autres sportifs, la pubalgie est un syndrome douloureux qui concerne la région pubienne et inguinale, sans critère diagnostic précis. C’est une pathologie fréquente, qui regroupe différentes entités, nécessitant une prise en charge adaptée et parfois longue loin des terrains. Toutefois, ce n’est pas une fatalité et nous allons voir que des mesures préventives bien conduites peuvent permettre de l’éviter. De même, un diagnostic précoce après un examen précis peut en raccourcir l’évolution.

…Lire la suite


Le syndrome de surentraînement

Pour tous sportifs – et encore plus pour les compétiteurs – il s’agit d’un diagnostic synonyme de « saison noire », mais dont les causes et les conséquences sont souvent mal comprises. …Lire la suite


Focus sur … les PRP

Soucieux de proposer une prise en charge thérapeutique toujours à la pointe des avancées scientifiques dans le domaine de la médecine du sport, l’Institut se lance désormais dans les injections de plasma riche en plaquettes (PRP). …Lire la suite


Commotions cérébrales dans le sport

Tous les sports qui imposent un contact peuvent entraîner un traumatisme crânien, accompagné ou non d’une commotion cérébrale. C’est le cas du judo, de la boxe, du taekwondo, mais aussi du rugby, du hockey sur glace, du football américain… Les enjeux de la connaissance, du dépistage et de la bonne prise en charge des commotions cérébrales sont fondamentaux tant on sait maintenant l’impact qu’elles peuvent avoir sur la santé à court et à long terme. Elles sont de plus en plus fréquentes, ou du moins de plus en plus médiatisées. Petits rappels pour mieux comprendre et ne pas prendre de risque. …Lire la suite


L’entorse acromio-claviculaire

Pathologie retrouvée dans bon nombre de sports, l’entorse acromio-claviculaire est l’apanage des sports de combat. Petit retour sur cette lésion à ne pas négliger avec le Dr BERTIN, médecin de l’ASRUC Rugby féminin.

…Lire la suite